• gaellechaymol

Designer d'espace : pourquoi faire appel à lui ?

Mis à jour : 5 oct. 2019

Le métier de designer d'espace est encore mal connu du grand public car le terme exact est encore récent. Pourtant, son rôle est primordial dans l'agencement de votre intérieur. A mi-chemin entre architecture d'intérieur et décoration intérieure, le design d'espace se concentre sur votre manière de vivre pour vous proposer un espace optimisé, ergonomique et adapté à vos besoins et vos envies.




De l’architecture intérieure au design d’espace

Une histoire d’appellations depuis 1946


· Le métier d’architecte d’intérieur a été officiellement reconnu en 1946 dans les cursus universitaires sous l’appellation "Aménagement de l’intérieur". Complément de l’architecte, l’architecte-décorateur (nom employé en 1946) s’occupait d’agencer et décorer les espaces intérieurs exclusivement.

· Dans les années 60, le nom de ce métier évolua en "architecte d’intérieur", ce qui déplût au Conseil National de l’Ordre des Architectes (CNOA) qui décida d’interdire le terme.

· En 1981, le Syndicat National des Architectes d’Intérieur (SNAI, aujourd’hui CFAI – Conseil Français des Architectes d’Intérieurs) vit le jour dans le but de protéger le nom "d’architecte d’intérieur" sous forme d’une appellation. Une réglementation et base de formation a été établie pour pouvoir exercer ce métier.

· A la fin des années 90, une polémique autour du nom d’architecte d’intérieur a éclaté. A ce moment-là, cette appellation était utilisée pour tous les métiers de l’espace : scénographie, étalagiste, muséographie, paysagisme etc... Or chacun de ces métiers a des caractéristiques spécifiques notamment le paysagisme qui se consacre aux espaces extérieurs : l’appellation "architecte d’intérieur" était donc controversée.

· C’est pourquoi le terme "design d’espace" a été créé en 2002 pour désigner tous les métiers liés à la conception spatiale tels que paysagiste, architecte d’intérieur, scénographe, étalagiste ou architecte.


Une formation spécifique est née : le BTS Design d’Espace permettant d’avoir un enseignement commun à tous ces métiers sur 2 ans, puis des formations plus poussées pour se spécialiser allant de bac +3 à bac +5 selon les domaines choisis.


Le designer d’espace tel qu’il est aujourd’hui est un titulaire du BTS Design d’Espace capable de travailler dans l’habitat, l’événementiel, la scénographie, l'urbanisme ou le paysage.

Il peut concevoir des espaces privés ou publics, collectifs ou individuels, intérieurs ou extérieurs et peut choisir de se spécialiser ou non.



Architecte d’intérieur, designer d’espace, décorateur d’intérieur : quels sont leurs rôles ?


Designer d’espace, architecte d’intérieur et décorateur d’intérieur : ces trois métiers s’intègrent dans le même domaine et malheureusement, les dénominations sont mal employées. Résultat, le grand public est perdu face à trois métiers différents mais complémentaires.

Voici un petit récapitulatif :


· L’architecte d’intérieur : celui qui redistribue les espaces

Diplômé d’un BAC +5 en architecture intérieure, l’architecte d’intérieur a pour rôle de redistribuer les espaces en modifiant la structure existante du lieu d’intervention. Il agit sur le gros œuvre et peut par exemple casser des cloisons, ouvrir un mur porteur, créer des ouvertures en façades, réaliser une extension…

L’architecte d’intérieur est également maître d’œuvre et a l’obligation d’avoir une garantie décennale ; celle-ci couvre certains dommages pendant une durée de 10 ans.

· Le designer d’espace : celui qui optimise l’agencement

Diplômé d’un BAC +2 en design d’espace, le designer d’espace a pour rôle d’analyser les besoins et modes de vie de son client pour proposer des espaces adaptés. Il peut travailler sur des espaces intérieurs ou extérieurs et s’intéresse à l’agencement du mobilier, les espaces de circulation, l’ergonomie de l’espace et surtout à sa fonctionnalité.

Son rôle est d’optimiser l’espace existant et de le rendre fonctionnel, pratique et ergonomique.


· Le décorateur d’intérieur : celui qui embellit l’existant

Aucun diplôme n’est requis pour ce métier. Le décorateur d’intérieur peut parfois être autodidacte.

Son rôle consiste à embellir et valoriser un espace intérieur. Il doit avoir du goût, être à l’écoute de ses clients et proposer une "ambiance" propre à l’espace. Il pourra guider son client dans le choix des couleurs, matériaux, lumières, mobiliers pour créer un ensemble cohérent et harmonieux.




Le rôle et les compétences du designer d’espace


· Comprendre et anticiper les besoins : le design d’espace est l’art de comprendre la manière dont évoluent les personnes au sein d’un espace défini afin d’appréhender leurs besoins et leurs usages spécifiques grâce à l’aménagement. Le designer d’espace doit donc étudier les habitudes et manières de vivre de ses clients pour proposer des lieux optimisés, ergonomiques, fonctionnels et pratiques. Il doit penser à l’espace d’aujourd’hui et de demain en répondant aux besoins actuels et futurs de ses occupants.


· Créer des espaces différents et fonctionnels : le designer d’espace doit être créatif, mais surtout observateur et empathique. En effet, ce métier est encore plus tourné vers la perception, l’ergonomie et la manipulation des objets que l’architecture d’intérieure.

Contrairement à l’architecte d’intérieur, le designer d’espace s’interroge sur le lien entre l’espace et l’occupant. Il va donc se poser des questions rationnelles de mises en situations afin que chaque espace corresponde à tous les scénarios de vie.

Les solutions proposées au client doivent être adaptées, fonctionnelles, innovantes, uniques et mieux pensées afin de répondre au mode de vie de l’usager.


· Projeter ses clients dans leur futur espace : Maitrisant la DAO (Dessin Assisté par Ordinateur), le designer d’espace est en mesure de proposer plusieurs solutions virtuelles pour projeter son client dans son futur intérieur. Plans d’aménagements, plans 3D, axonométries, visualisations 3D, visites virtuelles immersives … : aujourd’hui les possibilités de présentation sont nombreuses.


· Du projet à la réalité : Le designer d’espace est capable de vous fournir des plans techniques, d’établir un devis chiffré des travaux et de vous mettre en relation avec ses artisans. Il est parfois possible qu’il suive le chantier et le mène jusqu’à son terme.




En conclusion

Le design d’espace est donc une discipline qui requiert de nombreuses qualités, compétences et savoir-faire. Créatif, empathique et ingénieux, le designer d’espace accorde beaucoup d’importance à l’esthétique de son projet, mais surtout au fait de créer un milieu de vie optimisé et pensé pour les particularités de chacun des usagers du lieu.


108 vues1 commentaire
GAELLE CHAYMOL
DESIGN D'ESPACE

J'interviens dans les secteurs Lyon, Grand Lyon et Nord-isère.

Certains projets sont réalisables à distance, n'hésitez pas à me contacter.

© 2020 GAELLE CHAYMOL. Designer d'espace et décoratrice. Lyon

  • Facebook - White Circle
  • Houzz
  • Instagram - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle